Animation par le LLL d’une démarche de participation citoyenne

Moins élevées mais plus massives que les montagnes alpines, les Pyrénées couvrent la moitié du territoire du département au sud et isolent de nombreuses vallées. Il en résulte d’importants défis d’accessibilité, de transports, de logement, d’accès à l’emploi et de proximité des services publics. Depuis l’été 2020, la Préfecture des Hautes-Pyrénées a mis en place plusieurs réformes nationales prioritaires sur son territoire, parmi lesquelles les espaces France Services et le Plan 1 Jeune, 1 Solution.

Rencontre avec des habitantes sur le marché de Tri-sur-Baïse.

Afin de mieux comprendre l’effet réel de ces expérimentations à l’échelle locale, dans le cadre du baromètre de l’action publique qui mesure l’efficacité des politiques publiques prioritaires, le préfet des Hautes-Pyrénées a souhaité lancer un dispositif d’évaluation participative et de dialogue avec les citoyens : une consultation publique numérique et une démarche d’immersion pour aller directement à la rencontre des usagers concernés.

Avec le Lab’O, le laboratoire d’innovations des services de l’Etat en Occitanie, l’équipe du LLL a été missionnée sur place début mai 2021. Nous sommes allés à la rencontre des citoyens pour évaluer les dispositifs en mobilisant nos méthodologies d’écoute et d’observation : comprendre les usages, collecter les irritants et identifier les pistes d’amélioration de ces services.

En parallèle de ces ateliers, afin de communiquer plus largement sur ces expérimentations, l’équipe vidéo du LLL a suivi le Préfet des Hautes-Pyrénées en visite dans les territoires à l’occasion de cette consultation.
Retour en quelques mots — et en images — sur notre semaine au cœur de l’action publique dans les territoires.

Vérifier la pertinence et le fonctionnement des espaces France Services

Les espaces France Services sont des lieux d’accueil dans lesquels les habitants peuvent se faire accompagner par des agents publics pour réaliser leurs démarches administratives, ou réaliser ces démarches en autonomie en utilisant des postes informatiques mis à leur disposition.

Vidéo : résultats de la consultation France services.

Renouveler une carte grise, déclarer ses revenus, demander une allocation logement, simuler sa pension de retraite ou demander un remboursement de frais de santé : toutes ces démarches du quotidien peuvent être réalisées dans un guichet unique, ce qui évite aux habitants des zones enclavées de se déplacer dans une ville.

Nous nous sommes rendus dans les onze espaces France Service du département et avons rencontré en deux jours plus d’une centaine de personnes. Par le biais d’entretiens individuels et d’ateliers avec des personnes âgées et/ou éloignées du numérique, nous avons ainsi observé leurs usages et recueilli leur perception du service.

Entretiens avec des usagers de l’espace France Service de Tri-sur-Baïse.

** Quelques idées clés à retenir de ces entretiens et ateliers**

Il y a globalement un fort consensus sur l’utilité de ces lieux physiques, qui répondent à des problèmes très concrets et irritants, et sur la capacité des espaces France Services à générer du lien social, pour les personnes âgées isolées notamment. Ils mériteraient de se faire mieux connaître de ceux qui en ont réellement besoin.
Pour placer ces lieux encore plus au centre des dynamiques de chaque territoire et en faire partout des relais de l’action de l’État, nos entretiens ont fait émerger la pertinence d’animations locales, tels que des journées thématiques ou des ateliers d’évaluation et de co-construction de réformes régionales ou nationales. Ces actions permettraient d’attirer de nombreux publics, de faciliter la communication de l’offre France Services par le bouche à oreilles et d’impliquer concrètement les citoyens dans la conception des politiques publiques, au plus près du terrain.

Visite du préfet des Hautes-Pyrénées dans l’espace France Service de Tri-sur-Baïse.

Évaluer sur le terrain le Plan 1 Jeune, 1 Solution

Lancé à l’été 2020, le plan 1 Jeune 1 Solution réunit sous un label unique et sur un site internet dédié l’ensemble des aides qui facilitent l’entrée des jeunes dans la vie professionnelle. Le plan vise à ne laisser aucun jeune sans solution dans une période particulièrement difficile pour eux.

Vidéo : résultat de la consultation sur le plan 1 Jeune, 1 Solution.

L’objectif est de donner un coup de boost et une cohérence globale aux différents dispositifs à destination des jeunes et des employeurs, comme la Garantie jeunes et le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA), qui permettent d’inscrire les jeunes dans des parcours de formation et de tests de métiers, les aides financières et fiscales pour les employeurs qui recrutent un CDI, un alternant ou un jeune résidant dans un Quartier Politique de la Ville, ou encore le financement du permis de conduire pour les jeunes de moins de 26 ans.

Notre immersion visait à rencontrer tous les acteurs de l’écosystème autour du dispositif : des jeunes, mais également des employeurs, des conseillers de la Mission Locale, des éducateurs et des conseillers Pôle emploi. Ils ont partagé avec nous les difficultés et obstacles vécus par les jeunes dans la construction de leurs projets professionnels ainsi que les principaux freins à leur embauche. Ils nous ont aussi fait remonter de nombreuses pistes de solutions.

Atelier avec les jeunes de la Mission Locale de Tarbes-Laubadère.

**Voici les trois enseignements principaux ressortis de ces rencontres **

  • Dans un département fortement rural et montagneux, la mobilité et le logement sont des enjeux majeurs et incontournables. Trop d’opportunités professionnelles sont manquées à cause d’une voiture trop chère à entretenir, d’horaires de bus inadaptés ou d’une offre de logements locatifs abordables insuffisante dans les villes.
  • La crise a entraîné un manque de formation des jeunes qui n’ont pas pu participer aux dispositifs préparatoires auxquels ils avaient droit. Ce préjudice se ressent lorsqu’ils démarrent un stage, un apprentissage ou un emploi. Les employeurs autant que les jeunes ont besoin d’être épaulés dans cette période (par exemple : prolongation des contrats aidés et accompagnement renforcé par Pôle emploi ou la Mission Locale).
  • Les jeunes sont unanimes, c’est en essayant des formations, des métiers et en discutant avec des professionnels que l’on peut se projeter et trouver sa voie. Ils plébiscitent donc l’intervention de jeunes adultes au collège et au lycée pour découvrir des parcours de formation et d’emploi variés et inspirants ainsi que l’augmentation du nombre de stages effectués
Atelier avec un panel de jeunes étudiants, apprentis, stagiaires et en service civique à la Préfecture de Tarbes.

On se rencontre pour parler de design des politiques publiques et de participation citoyenne ?

Vous êtes une collectivité et souhaitez mettre en œuvre des services au plus près du terrain afin d’assurer une meilleure transversalité de l’action publique et un ancrage local ? Au LLL, nous aimons co-concevoir et animer des démarches inclusives qui empruntent aux méthodes de participation citoyenne, de design des politiques publiques, d’immersion et d’évaluation des politiques publiques.
On se rencontre pour en parler ?

--

--

Nous accélérons les innovations technologiques et économiques qui adressent des défis de société par des programmes multi-acteurs d’envergure.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
LIBERTÉ LIVING-LAB

LIBERTÉ LIVING-LAB

Nous accélérons les innovations technologiques et économiques qui adressent des défis de société par des programmes multi-acteurs d’envergure.